OK

Vous êtes ici : Accueil > Espace Locataires > Quitter mon logement  

JE SOUHAITE QUITTER MON LOGEMENT

Locataire

Le délai de préavis

Le délai de préavis est de 2 mois. Si vous donnez votre dédit le 10 février, vous devez vous acquitter de votre loyer jusqu’au 10 avril. Dès l’annonce de votre départ, vous devrez faciliter les visites de votre logement en vue d’une nouvelle location.

La lettre de congé

Si vous avez l’intention de quitter votre logement, vous devez adresser à votre chargé de secteur une lettre recommandée signée par le ou les signataires du bail, précisant, dans la mesure du possible, votre nouvelle adresse ainsi que la date de déménagement.
Cette dernière doit prendre en compte le délai de préavis. Téléchargez un modèle de lettre de congé en pdf.

La visite-conseil

Une visite-conseil sera systématiquement programmée avec votre chargé de secteur qui listera les éventuelles réparations locatives à effectuer avant votre départ. Ceci vous permettra d’éviter des dépenses inattendues lors de l’état des lieux de sortie.

L’état des lieux de sortie

Prenez rendez-vous avec votre chargé de secteur. Ce document fait état du logement au moment de votre départ et sera comparé à votre état des lieux d’entrée. Ceci permettra de déterminer les éventuelles réparations locatives qui pourront vous être imputables.
Pour cette occasion : débarrassez entièrement le logement, la cave et les autres locaux annexes, assurez-vous que votre logement est en parfait état de propreté, si nécessaire, lessivez les sols, murs et plafonds des pièces humides (cuisine, WC, salle de bains), restituez toutes les clés (logement, cave, garage, boîte aux lettres…).
Pensez à prendre contact avec vos prestataires (eau, gaz, électricité) pour avertir de votre départ et faire un relevé de vos compteurs.

Le solde de votre compte

Le solde de votre compte sera ensuite établi. Il vous sera versé dans un délai inférieur ou égal à 2 mois suivant votre départ. Bourg Habitat peut être amené à déduire de votre dépôt de garantie des loyers et charges en retard ou des indemnités pour réparations locatives.